le modèle d'éducation du Lycée

Des nouvelles de l'association des anciennes de Sainte Marie, à Abidjan, et dans le monde entier

Modérateurs : Mymi, Sika

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par aya »


Sika
Cadre
Cadre
Messages : 12488
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2011 17:23

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sika »

Je viens de regarder rapidement. C'est pas tout le monde qui nous vilipende heureusement. y en a qui nous défendent.

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par aya »

Hum sinon yavait de vraies têtes au lycée quoi! Dans ma promo yavait deux filles qui s'appelaient Annick. Je c pas pkoi cette coincidence la mais c'etait des tetes han! Elles avaient de ces moyennes! 20 de moyenne de maths, 18 en physiques, 17 en SVT. Y a une delles qui a finit la 3eme avec moyenne generale annuelle autour de 17. Aujourdhui les deux là ont phD. Une dentre elle, ses parents nomt jamais payé ecole. boursieres jusquau doctorat en maths/economie.
Une aux states, une ici a Montreal. Deux femmes encore brillantes auj. Une en banque, une dans une boite petroliere aux states.
Apres les aigris viendront parler de tricherie, tchip

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14692
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sula »

Les Ivos vont me tuer:

Pierrelionel Ng:
"A chaque proclamation de résultats, on critique le pourcentage de StMarie, Empt. On suppose qu'ils auraient le pedja.
- Mais quand les élèves de ces etablissements bossent tout le long de l'année quand les autres sont plus préoccupés par les matinées et kermess, qui est là.
- Quand les fillles de SM étudient fort quand celles d'autres etablissements passent plus de temps à Cocovico ou entrain de fouiller brode pour decrou les last de collants et strings, qui parle ? :lol:
- Quand des filles sacrifient leurs pulsions pour etudier alors que leurs homologues "servent" tout le quartier (Angré star 1- à tchowé, +djibi etc...), qui dit quoi ?
- Quand des jeunes gars s'enferment pour bosser quand leurs amis broutent sur le net, et alignent les bouteilles en boite; qui dit quoi.
Quand les boucantiers chantent seul le travail paie, ça applaudit. Quand 1 jeune fille exhibe ses gadjets (montre, bijoux, argent) offerts par ses multiples relations sexuelles qu'elle entretient au lieu de bosser, ça kiff"la vraie go". Pourquoi on doute quand 1 fille de SteMarie dit de sa bouche d'érudit "seul le travail paie" on murmure (huuum, on vous a donné le badjô oui)...
Modifié en dernier par Sula le mer. 22 juil. 2015 12:54, modifié 2 fois.

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par aya »

sisi, lui il est lucide

moniki
Cadre
Cadre
Messages : 12608
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:31

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par moniki »

Les échanges même si limités à un nombre restreint de personnes sont une image très réelle de la mentalité des ivos.

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14692
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sula »

C'est exactement ca. Au lieu de chercher a voir comment recopier un modele qui marche, on cherche a tout de suite descendre parce que nous on y arrive pas. Mais il y avait un bon groupe de personnes qui soutenaient le lycee.

moniki
Cadre
Cadre
Messages : 12608
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:31

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par moniki »

Sula a écrit :C'est exactement ca. Au lieu de chercher a voir comment recopier un modele qui marche, on cherche a tout de suite descendre parce que nous on y arrive pas. Mais il y avait un bon groupe de personnes qui soutenaient le lycee.
oui i y avait un groupe mais même dans ce groupe, bcp admettait la possibilité de tricherie ou de facilitation des exams pour les filles.
Cette perpétuelle suspicion qui est très présente aux ivoiriens en mode" si on te reproche kkchose c'est que y a une raison/ y a pas de fumée sans feu" etc etc.
c'est ce qui me désole.
ceux qui descendent le lycée sont ferment dans leurs positions.
ceux qui soutiennent sont à moitié convaincus.

du coup, le niveau d'exigence de ces parents là n 'est pas élevé pour les études de leurs enfants parce qu'ils ne croient pas au modèle et donc n'exigent pas que les établissements le suivent.

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par aya »

Bcp de parents ont demissionné de leur role d'ou les derives quon voit aujourdhui. De la a exiger une qualité de l'education a lecole?

Sika
Cadre
Cadre
Messages : 12488
Enregistré le : jeu. 24 nov. 2011 17:23

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sika »

moniki a écrit :
Sula a écrit :C'est exactement ca. Au lieu de chercher a voir comment recopier un modele qui marche, on cherche a tout de suite descendre parce que nous on y arrive pas. Mais il y avait un bon groupe de personnes qui soutenaient le lycee.
oui i y avait un groupe mais même dans ce groupe, bcp admettait la possibilité de tricherie ou de facilitation des exams pour les filles.
Cette perpétuelle suspicion qui est très présente aux ivoiriens en mode" si on te reproche kkchose c'est que y a une raison/ y a pas de fumée sans feu" etc etc.
c'est ce qui me désole.
ceux qui descendent le lycée sont ferment dans leurs positions.
ceux qui soutiennent sont à moitié convaincus.

du coup, le niveau d'exigence de ces parents là n 'est pas élevé pour les études de leurs enfants parce qu'ils ne croient pas au modèle et donc n'exigent pas que les établissements le suivent.
C'est la conséquence en effet et c'est bien dommage.

moniki
Cadre
Cadre
Messages : 12608
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:31

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par moniki »

et puis bon il faut reconnaitre tout simplement que bcp des détracteurs sont des mecs qui ont du mal à digérer que des filles fassent 100% au BAC.

On critique/médiatise moins le taux de succès de l'EMPT, parce que c'est normal c'est l'armée.
les gens sont incapables de se dire que la discipline st possible en dehors d'une structure militaire contraignante

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14692
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sula »

Et surtout que des filles peuvent avoir du succes dans un environnement donne. Je reviens.

Edit: En fait, il y en a un qui etait vraiment virulent. Mais c'est le prototype qui ne pense pas que les filles soient des personnes a part entiere, capables de reflechir et d'avoir des personalites etc... Pour lui, une fille joue un role ponctuel et precis dans sa vie. C'est le gars qui ne demandera pas forcement conseil a sa femme et qui dira tres vite que la collegue fille a perce parce qu'elle a recu une faveur X ou Y.

Malheureusement, ce type la est tres repandu. Cette mentalite est beaucoup plus presente qu'on ne le pense. Et meme dans les cercles "bien pensants" et intellectuels. Le predicat qu'une femme sait moins bien faire et pense moins bien qu'un homme. Surtout si cette femme est noire. C'est triste mais c'est tres reel et je l'observe de plus en plus autour de moi.

moniki
Cadre
Cadre
Messages : 12608
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:31

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par moniki »

Sula a écrit : Malheureusement, ce type la est très répandu. Cette mentalité est beaucoup plus présente qu'on ne le pense. Et même dans les cercles "bien pensants" et intellectuels. Le prédicat qu'une femme sait moins bien faire et pense moins bien qu'un homme. Surtout si cette femme est noire. C'est triste mais c'est très réel et je l'observe de plus en plus autour de moi.
J'ai eux deux discussions très tristes avec des gars de l'INP sur ça.
le pire c'est que sur le principe c'était les gars parfaits. et en discutant creusant un peu, ils m'ont sorti de telles énormités, j'en suis restée coie. Ils ne se sont même pas rendus compte de mon changement d'attitude.
je me suis rendue compte que les amis hommes africains que j'avais, je n'avais jamais débattu avec eu de ce genre de sujet parce que, ce n'était pas un sujet.

C'est triste à dire mais je suis toujours sur mes gardes dans les discussions avec les gars ivo. j'ai pour apriori ce type de personnage, surtout ceux qui ont fait des études supérieur et ont un complexe de supériorité.
on aurait pu croire que ce sont les plus éclairés mais, y a de tout dedans.

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14692
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Sula »

Yup. Et j'ai meme fait des reproches a ce sujet au voisin. Il ne se rendait pas compte que appeler ce que Edith Brou faisait de l' "affairage" avait des connotations de sexysme. Parce que lui plus que toute autre personne devrait savoir que le job de Community Manager c'est justement etre au fait de tout ce qui se passe.

Ca rejoint le DG de la compagnie de la place qui trouvait que ma collegue etait "devenue comme les Nigerians" parce qu'elle voulait negotier une meilleure offre.

Bref, cette espece la est tres presente dans les milieux intellectuels et soi disant avances.

Maximine
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 5845
Enregistré le : mar. 15 nov. 2011 10:24
Localisation : Dakar

Re: le modèle d'éducation du Lycée

Message par Maximine »

Discussion passionnante ici. J'ai failli rater. C'est vrai qu'on a tendance à l'oublier, la part du sexisme dans les critiques contre Sainte Marie.
Ma promo (1994) est celle qui a fait le plus mauvais résultat jamais enregistré au Bac: 60% environ (14% au niveau national, le fameux Bac Kipré).

La meilleure réponse qu'on peut donner, c'est toutes les réussites professionnelles des ALYSMA. Et puis ils peuvent toujours aller se brosser!

Répondre