Page 35 sur 36

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mer. 2 oct. 2019 09:20
par moniki
Y a des jours j'ai envie de faire un stage dans ta boite sur ce client.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mer. 2 oct. 2019 09:38
par Mary
Hahahhaha moniki
Viens seulement :lol:

Donc là, ce sur quoi je travaille, c'est d'essayer de partir sans attirer l'attention...
Tout le monde me dit "tu fais ton pot quand".
J'ai trop pas envie snif; peur qu'il y ait "trop de monde" - je connais vraiment bcp de monde là bas, dans les filiales partout -- je peux pas ne pas mettre tout le monde dans un éventuel mail d'aurevoir

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mer. 2 oct. 2019 10:01
par moniki
Mary.
C est aussi ca être directrice .
Mettre les petits plats dans les grands et assumer son statut.
Fait comme mymi (qui a dû le faire)
Fait le bon level.
Commande du café massai
prevois une vraie salle limite cafète.
Fait ton lobbying sérieusement!
Même si tu pars, un chef n est pas un chiffon!!!!

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mer. 2 oct. 2019 10:10
par Mary
Le truc c que je suis pas interne....
C ça qui me met mal à l’aise dans l’idée d’organiser un « grand qqch »
Et je veux continuer à faire du business avec eux sur d’autres choses
Faire un pot dans ses conditions..

Bref, honnêtement je n’assume pas du tout

Sinon oui qq m’a suggéré de faire un truc au Café Massai

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : jeu. 3 oct. 2019 15:22
par Sula
Assume ton rôle ma fille.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : jeu. 3 oct. 2019 17:13
par moniki
Fait au café massaï ça évite l impression que tu te prends

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : ven. 4 oct. 2019 08:56
par Mymi
moniki a écrit : Fait comme mymi (qui a dû le faire)
J'ai juste dressé une liste d'invités hein :lol:


Oui oui fais le à ta cantine VM : faudra juste trouver un objet sympa à ton invitation, histoire de dire que tu fais juste un break avec eux, tu pars pour mieux revenir et non la fin de votre collaboraton

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 9 déc. 2019 11:04
par Mary
RE

J'ai un souci de management et je ne sais pas par quel bout le prendre.
Ca concerne ma collègue manager, pas au top, que j'ai proposé pour travailler avec une équipe afin de pouvoir "m'enfuir"

Y a du mieux dans son travail, et un peu sa posture. Mais c toujours pas ça pour un niveau d'expérience comme le sien.
Sans que ce ne soit catastrophique, la cliente nous a dit qu'elle est pas satisfaite et ne souhaite pas la garder l'année prochaine.
Elle l'a dit à moi et à ma collègue associée. On l'a dit au grand associé.

Là, on est en train de renouveler les contrats de l'année prochaine avec la cliente. Donc on ne l'a pas mise dedans..
Sauf que jusque là, personne ne lui a dit.
Moi je souhaiterais que ce soit le grand associé qui le fasse parce qu'un jour, je devais faire l'éval de la fille, il m'a dit "oh faut être bienveillante, mais faut la noter inférieur"
ce que j'ai fait, mais j'ai pas formalisé.
L'associé étant censé déj avec la fille depuis pour lui dire que ça ne va pas...
Mais depuis, le déj est reporté/annulé etc.. Bref, je sens qu'il est pas à l'aise pour lui parler.

Je me demande si moi aussi, je devrais pas m'en laver les mains, et ne rien lui dire... jusqu'à ce qu'elle découvre ça d'elle même. Ou que ce soit "fait accompli".

Le truc plus sioux, c qu'on veut proposer Bérénice à sa place (remember, celle qui est dégourdie et tout), sauf que en disant à Bérénice d'aller échanger avec la cliente, la manager finira plus ou moins par comprendre/savoir...

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 9 déc. 2019 12:22
par Sula
Ton grand associe, si il ne peut pas faire la job, qu'il te le dise clairement au moins, il te passera la main de facon officielle.

Tant qu'on ne t'a rien dit officiellement, je laverai mes mains. Dans votre pays, ou on peut facilement utiliser les propos de x ou y pour obtenir gain de cause, je me dis que ce n'est pas ton souci.

Si elle l'apprend quand Berenice va parler a la manager, elle va aller s'en prendre a son patron et pas a toi. Et ca sera bien fait pour la tronche du patron. Etre manager c'est aussi avoir la conviction de ses choix.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 9 déc. 2019 12:44
par Mary
T'as raison; Je dirai rien

L'associé est mal à l'aise car c lui qui est à l'origine du recrutement de la fille (ie, c lui qui a validé) Et tout le monde s'entend à dire que c généreux de lui avoir donné le grade manager, alors que même sans trop creuser, tu vois que le truc est sur-dimensionné pour elle.

De toute façon, je m'en vais en congés... Ils vont se débrouiller pour lui dire..

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 9 déc. 2019 13:01
par Sula
Tout a fait. Il n'a qu'a prendre la responsabilité de sa decision.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 9 déc. 2019 13:07
par bichilla
Ne dis rien de rien Mary
Et ça me rappelle un truc pro que je voulais te demander
Je t'envoie ça sur le côté

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mar. 4 févr. 2020 18:24
par Mary
Comment dire à une de mes consultantes de la noirie là qu'elle me fatigue...

Je l'aime bien, mais sa personnalité molle, c typiquement le genre de personnes avec qui au bout d'un moment j'en ai marre.
Elle est super douce, diplomate et plutôt intelligente. Je me dis qu'elle peut être géniale... mais vraiment sa lente et mollesse me fatiguent. Après, peut-être que je la surestimes et que c son max qui est là...

Exemples
- ne pas donner d'update sur son avancement, et attendre toujours que tu ailles demander. Pourtant, je lui ai déjà dit.
- je fais son éval. Elle va me demander de 20 000 manières différentes "c quoi les nexts steps". Elle va demander lundi, puis mercredi, puis vendredi. Je commence à comprendre qu'il y a autre chose derrière sa question 'mais tu veux savoir quoi exactement ?'
Tout ça pour finir par dire 'et les augmentations ?'
Pfff mais demande moi non
A cause de ça, on va faire des réunions de 30 minutes chaque 2 jours :shock: comme si j'ai que ça à faire

- je veux travailler sur tel type de sujet
Ok voici les éléments, lance toi et viens me voir dès que tu as des questions...
Elle va prendre 20 ans avant de se lancer. Et quand je demande.. Ah non j'ai pas commencé, parce que j'étais sur tel truc :roll: Tu comptais me le dire quand en fait :|

Bref, comme je dis elle est super mignonne, sympa, et j'ai l'impression qu'elle peut aller loin. Mais elle commence à m'épuiser. Donc c soit je lui parle durement pour qu'elle se réveille, soit je give up :|

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : mar. 4 févr. 2020 18:44
par Sula
Si tu penses qu'elle a de la ressource, parle lui durement pour que ça la secoue et qu'elle réagisse, tu sauras si c'est son dernier level que tu as vu ou si elle en a encore à offrir.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 10 févr. 2020 11:52
par zoub
Sula a écrit :Si tu penses qu'elle a de la ressource, parle lui durement pour que ça la secoue et qu'elle réagisse, tu sauras si c'est son dernier level que tu as vu ou si elle en a encore à offrir.
Bis.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 27 avr. 2020 10:37
par Mary
Hello
J’aimerais bien vos avis svp

Une de nos anciennes consultantes a fait une rupture conventionnelle en début d’année.
C’est une fille de la noirie (Cameroun).
Jeudi dernier, je vois qu’elle accepte une invitation que je lui avais envoyé que LinkedIn depuis peut être un an lol
Et m’envoie un message derrière pour me demander comment je vais et si je peux l’appeler.

J’accepte et l’appelle l’aprem

La elle s’excuse de me contacter comme ça de but en blanc... Je dis pas grave, le réseau ça sert à ça...

Elle me dit qu’elle est en process pour un cabinet, a déjà rencontré le client potentiel
Et qu’on lui demande une recommandation. Elle me demande si elle peut donner mon nom...

Petit flashback sur le passage de la fille au cabinet
Elle faisait partie des consultantes perçues comme médiocres, avec très peur de skills sur le plan métier mais aussi les skills de consultants. Difficile à staffer et un peu caractériel de ce que j’ai entendu.

Je n’ai jamais eu à travailler avec elle, mais les sons de cloche étaient unanimes.
J’aurai pu penser que les gens étaient de mauvaise foi et n’aimaient pas son caractère fort, mais une manager sans histoire était sa coach, a tout fait pour l’aider à progresser sur les skills consultants et m’a dit que c’était vraiment pas ça...



Donc, je lui dis au tel que n’ayant pas bossé avec elle, je ne trouve pas pertinent de lui faire une reco, à part dire que je la trouvais agréable quand on échangeait.
Donc ça tiendrait en a peine 2 lignes.
Elle dit oui oui c pas grave, c’est déjà ça.
Je dis je ne pense pas que ça suffise et qu’il vaut mieux qu’elle demande à qq d’autre. Elle avait déjà demandé à un de nos directeurs avec qui elle a bossé. Or il se trouve que lui aussi est parti du cabinet depuis lors.
Tous les autres avec qui elle a bossé elle ose pas leur demander parce que bah ça s’est mal passé.



Voici les questions que j’ai reçues
La seule sur laquelle je peux répondre sans la plomber, c’est la 6, avec les fameuses 2 lignes pour dire qu’elle était agréable avec moi.

   1. Quel était votre lien hiérarchique avec le candidat ? A quelle époque l’avez-vous managé(e) ? Comment s’organisait l’équipe dans laquelle il travaillait ?

    2. Dans quel contexte est-il arrivé (création de poste, remplacement…) ?

    3. Comment s’est passée son intégration ?

    4. Quelles étaient ses missions au quotidien ?

    5. Comment qualifieriez-vous ses compétences techniques ? (par rapport aux autres membres de l’équipe par exemple ?)

    6. Quelles qualités personnelles mettriez-vous en avant chez ce(tte) candidat(e) ?

    7. Comment décririez-vous ses compétences relationnelles ?

    8. Quels points d’améliorations aviez-vous identifiés chez ce(tte) candidat(e) ?

    9. Est-ce que vous recommanderiez cette personne à l’un de vos confrères ? Si une opportunité existait dans votre équipe, le recruteriez-vous de nouveau ?

    10. Dans quel contexte a-t-elle quitté la structure ?



Je pense lui envoyer un message pour lui dire que les questions que j’ai reçues sont trop précises et que je ne peux pas y répondre sans que ça ne lui porte préjudice...
Je veux bien de vos avis.

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 27 avr. 2020 10:42
par Mary
En attendant vos avis

Quelques moralités de l’histoire

1. Je l’avais déjà dit, mais il faut se lier sur LinkedIn avec tous les gens avec qui on bosse, de près ou de loin. Vous vous rendez compte, la c’est moi qui lui avait envoyé l’invite en voyant passer son nom dans mes recos. Si je ne l’avais pas, elle se serait retrouvé à m’envoyer une invite, à attendre que j’accepte avant de pouvoir m’envoyer son message.

2. Toujours soigner dans la mesure du possible son départ d’une boîte. Elle s’est mise tout le monde à dos et était devenue genre une pestiférée ... :( D’autres consultants médiocres ont eu à partir aussi en rupture conventionnelle mais sans conflits, et surtout en donnant le change jusqu’au bout (accepter de travailler en interne sur tel ou tel sujet, même si résultat inutilisable, ça montrait qu’ils voulaient rester dans la course - Ou tout du moins faisaient croire que)

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 27 avr. 2020 13:47
par Sula
Tu peux répondre à la 1 et 2 aussi. 😂

C'est un peu ça le plus dur à apprendre dans le monde professionnel... Toutes ces choses qui ne relèvent pas du boulot lui même mais qui sont parfois plus importantes que le boulot lui même.
La pauvre, bah la prochaine fois elle verra comment ça l'impacte et apprendra pour agir en fonction plus tard... J'espère... 🤷🏾‍♀️

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 27 avr. 2020 13:59
par Malok
C’est dead pour elle hein :lol:
Jaurai dit pour ne pas la plomber d’avance (may be elle n’etait pas a son plein potentiel), tu peux répondre de façon super evasive mais tout aussi honnête sur ce que toi tu as fait avec elle (a savoir rien).

Re: Coaching - management en entreprise

Posté : lun. 27 avr. 2020 14:55
par TR808
Ah tu lui réponds en disant voilà les seules questions auxquelles je peux répondre (1, 2 et 10) et c'est clairement pas assez pour être pertinent, donc je passe mon tour !