Écoles et pensionnats "stricts"

Elèves, étudiants, trouvez ici des conseils pour vos études, des idées d'orientation.
Les aînés pourront partager leur souvenir d'années lycée et étudiantes, qui dit-on, sont les plus belles de la vie

Modérateurs : Mymi, Sika

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Écoles et pensionnats "stricts"

Message par aya »

En voyant ce reportage je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux années LYSMA mais en mm tps j'avoue que j'ai eu pitié des enfants.

Seriez-vous du genre a envoyer vos enfants dans de tels environnements? Pensez-vous que ce soit un gage de réussite pour eux?

Perso je ne suis pas trop pour tant de discipline qui frise l'école militaire...

http://www.youtube.com/watch?v=Pwh9d98Q ... ure=relmfu

bibi
Travailleur confirmé
Travailleur confirmé
Messages : 6317
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 23:11

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par bibi »

aya a écrit :En voyant ce reportage je n'ai pas pu m'empêcher de penser aux années LYSMA mais en mm tps j'avoue que j'ai eu pitié des enfants.

Seriez-vous du genre a envoyer vos enfants dans de tels environnements? Pensez-vous que ce soit un gage de réussite pour eux?

Perso je ne suis pas trop pour tant de discipline qui frise l'école militaire...

http://www.youtube.com/watch?v=Pwh9d98Q ... ure=relmfu
Avant même de regarder, non déjà !
Laissons pisser le mouton... Tabaski viendra !

Renée
Collège
Collège
Messages : 435
Enregistré le : lun. 9 janv. 2012 09:07

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Renée »

J'ai ma grande fille à l'internat d'Abadjin-Kouté et je suis dégoûtée. Aucune autre de mes filles n'ira là-bas !
Sainte Marie encore ça va. On peut toujours "externiser" les filles quand c'est trop dur.

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par aya »

"À Tersac il faut l'autorisation des parents pour fumer" lolll très drôle

bibi
Travailleur confirmé
Travailleur confirmé
Messages : 6317
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 23:11

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par bibi »

Renée a écrit :J'ai ma grande fille à l'internat d'Abadjin-Kouté et je suis dégoûtée. Aucune autre de mes filles n'ira là-bas !
Sainte Marie encore ça va. On peut toujours "externiser" les filles quand c'est trop dur.
Ma petite voisine était là-bas aussi, celle dont j'avais parlé sur l'ancien forum qui avait fugué. En plus elle disait qu'on pouvait pas accrocher les strings parce que les filles volaient ça aussi :lol:
Laissons pisser le mouton... Tabaski viendra !

Avatar du membre
Andau
Collège
Collège
Messages : 395
Enregistré le : mar. 27 déc. 2011 20:33

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Andau »

Je pense ke je le ferai 1 an genre pr le ou la mettre au pas s'il remue un peu trop.

Ms je sais ke je vais pleurer à chq fois ke je vais le ou la laisser à l'école.

En y réfléchissant, NON!
"Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites."

Avatar du membre
Malok
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 3916
Enregistré le : lun. 28 nov. 2011 16:47

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Malok »

Moi c'est pourquoi pas? bon j'ai pas vu le reportage hein mais je trouve que l'internat m'a formé :)
La vie, ce n'est pas d'attendre que les orages passent... c'est d'apprendre comment danser sous la pluie!

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14689
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Sula »

Perso, je suis de l'école: strict is not bad. Je ne suis par principe pas contre les internats et autres pensionats. Tant qu'il n'y a pas d'abus et juste de la discipline (comme à Sainte Marie) j'adhère.

p.s: je n'ai pas vu le reportage.

bibi
Travailleur confirmé
Travailleur confirmé
Messages : 6317
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 23:11

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par bibi »

Andau a écrit :Je pense ke je le ferai 1 an genre pr le ou la mettre au pas s'il remue un peu trop.

Ms je sais ke je vais pleurer à chq fois ke je vais le ou la laisser à l'école.

En y réfléchissant, NON!
Tu viens de me rappeler qu'à l'internat en 3ème, y a des filles qui pleuraient pendant la visite des familles le dimanche. Y a une maman qui avait récupéré sa fille le jour de la visite pour la ramener à la maison, elle disait que sa fille avait trop maigri. Alors que la fille avait toujours été maigre comme ça hein. Si tu dis que ta fille te manque, ça fait quoi?? :lol:

Moi j'ai rien contre l'internat, si c'est cool et si l'envoi de l'enfant à l'internat est justifié. Y a des internats très bien mais si c'est comme l'armée ou si on mange comme à ste marie du riz avec des bêtes dedans là, je suis pas là.
Laissons pisser le mouton... Tabaski viendra !

aya
Jeune Travailleur
Jeune Travailleur
Messages : 4448
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 18:16

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par aya »

Mais pardonnez regardez le reportage lol

bibi
Travailleur confirmé
Travailleur confirmé
Messages : 6317
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 23:11

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par bibi »

aya a écrit :Mais pardonnez regardez le reportage lol
Mais le reportage aussi c'est un long-métrage ma chérie ! :lol: J'ai regardé un peu, je vais regarder le reste un peu plus tard.
Laissons pisser le mouton... Tabaski viendra !

Mymi
Cadre
Cadre
Messages : 10029
Enregistré le : sam. 19 nov. 2011 18:48

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Mymi »

Sula a écrit :Perso, je suis de l'école: strict is not bad. Je ne suis par principe pas contre les internats et autres pensionats. Tant qu'il n'y a pas d'abus et juste de la discipline (comme à Sainte Marie) j'adhère.

p.s: je n'ai pas vu le reportage.
bis

J'aime pas trop l'idée de l'internat. J'y ai jamais été, mais j'ai toujours penser que c'était fuir ses responsabilités de parents/d'éducateur qu'envoyer son enfant à l'internat.

bibi
Travailleur confirmé
Travailleur confirmé
Messages : 6317
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 23:11

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par bibi »

Mymi a écrit :
Sula a écrit :Perso, je suis de l'école: strict is not bad. Je ne suis par principe pas contre les internats et autres pensionats. Tant qu'il n'y a pas d'abus et juste de la discipline (comme à Sainte Marie) j'adhère.

p.s: je n'ai pas vu le reportage.
bis

J'aime pas trop l'idée de l'internat. J'y ai jamais été, mais j'ai toujours penser que c'était fuir ses responsabilités de parents/d'éducateur qu'envoyer son enfant à l'internat.
ça dépend. Imagine que ton enfant soit accepté dans une bonne école et que ce soit loin de la maison. Par exemple, en 6ème, j'avais une copine qui habitait Dabou. C'est un voyage pour venir à l'école à Abidjan à ste marie et retourner chaque soir à Dabou, après faut encore faire tes devoirs etc. Elle s'endormait fréquemment pendant les cours et on la sanctionnait. Évidemment, personne n'avait cherché à savoir que la fille habitait en "province" et qu'elle était crevée. Aucune psychologie... Dans ce genre de cas, l'internat t'arrange. Ou à moins que l'internat soit obligatoire dans l'école en question aussi et si l'école et les conditions sont bonnes, ça va.
Mais moi je n'adhère pas au principe de l'internat-sanction ou de l'internat pour "t'apprendre". De toutes façons, quand tu regardes bien, ceux qui ont passé tout leur temps à l'internat, ce sont les plus bandits. Donc si c'est sur ça seulement tu comptes, c'est même pas la peine :lol:
Laissons pisser le mouton... Tabaski viendra !

Avatar du membre
Andau
Collège
Collège
Messages : 395
Enregistré le : mar. 27 déc. 2011 20:33

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Andau »

C vrai ke moi mm ce ke je reproche à l'école ici c le manque de rigueur. Je suis rentrée pdt les hres de cours ds la classe de mon fils qd il étè au ce1 pr le récupérer pcqil étè malade. Je suis tombée des nues. La maîtresse peinait à se farie entendre et les enfts gambadaient ds la classe. Ns à ste Marie, et mm au primaire aucune mouche ne volait. Prq ce laxisme? C vrai ke les internats trop stricts, ça fait ke tu as pitié de ton enfant. C pas mauvais ms vrai vrai là, pas genre la manière des chinois koi! Je n'ai pas regardé le reportage.
"Vous n'êtes pas responsable de la tête que vous avez, mais vous êtes responsable de la gueule que vous faites."

zoub
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 3030
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 09:33

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par zoub »

Mymi a écrit :
Sula a écrit :Perso, je suis de l'école: strict is not bad. Je ne suis par principe pas contre les internats et autres pensionats. Tant qu'il n'y a pas d'abus et juste de la discipline (comme à Sainte Marie) j'adhère.

p.s: je n'ai pas vu le reportage.
bis

J'aime pas trop l'idée de l'internat. J'y ai jamais été, mais j'ai toujours penser que c'était fuir ses responsabilités de parents/d'éducateur qu'envoyer son enfant à l'internat.
dans ce cas, c'est peut être mieux de fuir ses responsabilités que de ne pas les prendre du tout non?
je prône le juste milieu. De toutes les façons tout ce qui est fait en excès n'est pas recommandé. c'est pas en étant trop dur qu'on "fabrique un homme". Sévère, oui, mais juste ce qu'il faut pour qu'un enfant apprenne, accepte et respecte les règles. il ne doit pas y avoir que l'austérité. l'enfant doit pouvoir se sentir un peu chez lui aussi à l'internat, avoir une oreille attentive au besoin, et avoir accès aux activités ludiques également. Pour répondre à aya, je le ferais si j'avais des contraintes (comme celle qu'a relevé andau), mais à priori j'aimerais avoir mon p'tit trésor tout près.

zoub
Stagiaire
Stagiaire
Messages : 3030
Enregistré le : ven. 25 nov. 2011 09:33

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par zoub »

Renée a écrit :J'ai ma grande fille à l'internat d'Abadjin-Kouté et je suis dégoûtée. Aucune autre de mes filles n'ira là-bas !
Sainte Marie encore ça va. On peut toujours "externiser" les filles quand c'est trop dur.
quelles sont les caractéristiques de cet internat? j'espère que ce n'est pas de là qu'elle tenvoie des demandes d'amis sur face de bouk

Mary
Cadre
Cadre
Messages : 17830
Enregistré le : lun. 14 nov. 2011 11:50

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Mary »

Ca m'a tout l'air d'être l'internat de Sainte Marie ça

Marie Jocelyne : l’internat, cette prison qui a changé ma vie
http://www.ticeduforum.ci/?p=7157

Sinon, je viens de découvrir ce site; et il a d'autres articles interessants
Elle est aujourd’hui Ingénieure en Actuariat et Risk Management dans une entreprise de gestion Santé. Pour en arriver là, Marie Jocelyne(*) doit sont salut à l’internat. Son récit qui plaide en faveur de l’ouverture des internants dans les établissements d’enseignement secondaire de la Côte d’Ivoire.


La dernière moyenne venait d’être connue. J’ouvris enfin mon carnet de notes dans lequel figuraient toutes les autres et qui au premier regard, laissait aisément deviner la fourchette dans laquelle je me situais. Malgré tout je procédai au calcul dont le verdict était si agréable à voir: 14,66…14,66…14,66! Quelle belle mélodie! Dans mon euphorie contenue, plusieurs images se mirent à défiler dans mon esprit. On n’était pas au dernier jugement mais au deuxième trimestre de mon année scolaire. Comment j’avais pu passer de 11,25 de moyenne au premier trimestre à 14,66?

La cloche retentit et s’ensuit une voix annonçant «22H30! Extinction des lumières!». L’exactitude de l’heure nous arrachait à chaque fois un sourire depuis une semaine que cela durait. Nous étions remontées de nos salles d’étude environ 15mn avant et comme chaque soir pratiquement, je faisais un récapitulatif de la journée qui avait été mienne. 6h réveil, 7H15 descente pour le petit-déjeuner, 7h45 début des cours, 12h35 fin des cours de la matinée, pause déjeuner et sieste. 14h30 reprise des cours, 17H15 fin des cours. 19H à 22h15 séance individuelle d’étude, non sans avoir diné avant.

Ce programme drastique digne d’une maison d’incarcération comme le qualifiait certaines était un oasis de bonheur pour d’autres. Fini le réveil à 4H30 qui affaiblissait de plus en plus mon corps d’adolescente, les marches nocturnes afin de rallier l’arrêt de bus pour s’assurer une place parmi les premiers; finies les luttes acharnées afin de s’assurer une place dans le bus parce que celui qui régulait le rang avait trouvé là une occasion «d’intégrer» ses amis, faisant la sourde-oreille à nos plaintes. Finies les fois où manque de places dans le bus, on s’arrêtait sur qu’un pied tout le long de l’interminable trajet. Finies toutes les fois où on a fraudé le bus parce qu’il n’y avait plus d’argent pour payer le ticket. Le trajet devenait alors un réel moment d’intercession, fallait surtout pas qu’il y ait des contrôleurs. Finies les très longues journées où on rentrait à pas moins de 21H à la maison et qu’exténuées, l’appel de lit se faisait plus entendre que celui du livre. Finie «Tante N’dri». Tante N’dri comme tout le monde l’appelait, me permettait de faire la serveuse les samedis dans son petit restaurant pas mal fréquenté. Encouragés par la propriétaire des lieux, les clients se permettaient des extensions de services et elle de dire «Tu sais c’est pour toi qu’ils viennent, ils t’aiment et pourront t’acheter ce que tu veux, fais semblant stp, ne refuse pas, accepte et donne-moi une partie»…A force, on finissait par se laisser faire et par s’y plaire, surtout que ces cadeaux nous aidaient pour notre pitance de la semaine.

A la fin du premier trimestre, les résultats à peine passables finirent par parler d’eux-mêmes. Finalement le plus étonnant est qu’ils n’aient pas été plus catastrophiques. Les choses devaient changer. Nos vies si prometteuses ne pouvaient s’achever de cette manière. On avait du potentiel c’était certain, fallait juste les conditions à leur expression.

Dans cet internat, la chance avait été donnée principalement aux filles défavorisées par la distance ou la situation sociale. On était dorénavant sur la même ligne de départ, soumises aux mêmes rythmes de vie, aux mêmes règlements…et on avait plus d’excuses. Je les avais mes «conditions». Mes études, je pouvais m’y jeter dorénavant corps et esprit. Plus rien ne me perturbait, plus rien d’autres n’existaient que faire des résultats; et à force de concentration et de travail, on les fit ces résultats.

Une dizaine d’années plus tard on fait le bilan de nos vies. De belles études universitaires, un bon boulot (parfois on est les supérieurs des clients de tante N’Dri), un appartement dans un beau quartier, une voiture, le nécessaire et le luxe qu’on peut s’offrir sans compter… mais aussi notre ventre arrondi parce que c’est le bon moment, parce qu’on est capable de lui offrir la vie dont il rêve; et un époux qui nous respecte et nous admire. On regarde la fierté dans les yeux de nos parents, notre voisinage d’antan qui nous tient en exemple, nos frères et sœurs qui peuvent compter sur nous et à qui on a ouvert la voie…On sourit et on se dit on l’a fait. On ne sait pas contenter des miettes auxquelles voulait nous condamner la vie, on a bâti le grand.

On comprend alors que cette décision ministérielle est plus qu’une bouée de sauvetage dont l’effectivité haussera sans doute le niveau social, économique, culturel de notre pays. Nous, nous avons eu notre chance mais combien d’inventeurs, d’ingénieurs, de médecins, d’enseignants…ont dû court-circuiter leur avenir parce qu’exaspérés? Combien se sont-ils laissés prendre au filet de des clients de tante N’Dri?

Il faut leur donner à ces filles et ces garçons qui ont de l’intelligence à revendre et désireux de le faire les moyens d’y parvenir. Il faut leur donner leur chance.

Mymi
Cadre
Cadre
Messages : 10029
Enregistré le : sam. 19 nov. 2011 18:48

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Mymi »

Des frissons! j'aime :P y avait pas des temps de prière à l'internat ?

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14689
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Sula »

Ca la c'est l'Internat de Sainte Marie tcho! :-)

Mymi, les temps de priere etaient laisses a chacune des eleves a gerer. Sainte Marie est une ecole publique, donc pas d'imposition d'un type de prieres particulieres. Chaque eleve fait comme elle peut.

Du coup, j'ai vraiment envie de recommencer la campagne pour mieux achalander l'Internat du lycee pour qu'il puisse recevoir plus de personnes et dans de meilleures conditions.

Sula
Cadre
Cadre
Messages : 14689
Enregistré le : mar. 8 nov. 2011 14:56

Re: Écoles et pensionnats "stricts"

Message par Sula »

J'ai commente et partage. Je devrais partager ca meme sur la page du lycee. :)

Répondre